Evénements



Calendrier

recherche site de rencontre nrj décembre 2017 :

site de rencontre accroche Rien pour ce mois

que faire.be rencontre rencontre fille indienne | rencontre a las vegas

prostituée pour handicapé lyon Conception et Gestion des Systèmes de Production Flexible et Reconfigurables

sites de rencontres gratuites au maroc ghost whisperer rencontre jim melinda > annonce rencontre languedoc roussillon > meet sucy en brie

voyages et rencontres au bresil La compétition mondiale s’intensifie, ce qui nécessite désormais des systèmes de production capables de réagir en temps réel à la demande des consommateurs avec des prix compétitifs. La demande des clients, quant à elle, est de plus en plus imprévisible et instable. Dans cette situation, les facteurs clés de la pérennité des entreprises sont : la robustesse et la flexibilité vis-à-vis des aléas et la capacité d’adaptation à moindre coût à l’évolution de la demande en volume et type de produits fabriqués. L’organisation traditionnelle (taylorienne) des systèmes de production n’a pas ou peu de flexibilité et de robustesse, elle ne répond pas non plus aux évolutions des produits. Suite à cela, dans les années 80 et 90 le concept des ateliers flexibles est apparu. Mais, il s’est avéré que les ateliers flexibles sont trop complexes, insuffisamment fiables, relativement chers et sont difficiles à maintenir. Ce constat a amené à la recherche d’un nouveau concept d’organisation des systèmes de production.

de vous avoir rencontre En 1999, aux Etats-Unis, un tel concept est né avec comme objectif de surpasser les inconvénients des chaînes de transfert et des ateliers flexibles. Il s’agit de systèmes de production reconfigurables. Ce nouveau concept est maintenant au cœur des réflexions scientifiques et développements techniques pour les systèmes de production modernes. Les grands groupes comme Honda, Toyota, Ford Motor, etc. ont déjà des exemples d’implantation des systèmes d’usinage reconfigurables.

cite de rencontre 2010 En France, ces activités sont menées à l’ENSAM de Metz, l’UTBM, l’INSA de Strasbourg, l’ENIM, etc. en contact avec des groupes automobiles français et le CETIM. Les systèmes de production reconfigurables se basent sur les principes suivants : (1)Modularité : concevoir tous les composants du système de façon qu’ils soient modulaires, (2)intégrabilité : concevoir les systèmes et les composants prêts à une future introduction de nouveaux éléments et technologies, (3) convertibilité : permettre le changement rapide et à moindre coût de la configuration du système pour l’adapter aux nouveaux produits, (4) diagnostique facile : identifier rapidement les sources des problèmes de qualité et de fiabilité, (5) personnalisation : dimensionner la capacité et la flexibilité de système « à la carte » et de manière optimale. Ce projet a comme objectif le développement d’un ensemble de méthodes d’optimisation et d’aide à la décision permettant la réduction du cycle de production entre l’apparition d’une nouvelle demande et la livraison du produit chez le client, la diminution du coût de production et l’amélioration des conditions de travail dans le contexte des systèmes de production reconfigurables. Les résultats du projet sont, entre autres, des prototypes logiciels d’aide à la décision. Le financement d’une bourse de thèse permettra de terminer ce travail qui n’a pas d’équivalent actuellement au niveau mondial.