Evénements



Calendrier

rencontre genre juin 2017 :

prostituée inde Rien pour ce mois

prostituée aix rencontres bbo | meilleur site de rencontre 2011 gratuit

rencontres hip hop les champions du monde Contribution des TIC à la performance des différentes formes de collaboration client fournisseur en conception.

site de rencontre ado quebec prostituée vieu lille > site de rencontre sur le web > rencontres penestin

Doctorant : Talas Yassine

bon site de rencontre belgique L’usine du futur devra prendre en compte les évolutions numériques à venir et mettre en oeuvre une chaine numérique cohérente en intégrant l’ensemble des phases du cycle de vie d’une nouvelle offre. De plus, la transition vers des offres de solutions globales combinant produits et services et/ou dotant le produit d’intelligence rend cette chaîne numérique plus complexe. Dans ce contexte, nous nous focalisons sur les activités de conception de nouveaux produits complexes voire de systèmes produit-service1, où l’efficacité de la chaine numérique ne pourra se faire sans la participation forte de tous les acteurs impliqués dans la « design chain » support au processus de création de l’offre. De plus la complexité des systèmes à concevoir est souvent due à l’intégration de technologies ou de services très hétérogènes qui ne peuvent pas être toutes maitrisées en interne (Mc Ivor and Humphreys, 2006). Au sein de la « design chain », il est donc important de tisser des relations collaboratives avec les fournisseurs pour bénéficier de leur expertise et de leur potentiel innovation (Brem and Tidd, 2012). Cette collaboration avec les fournisseurs peut prendre différentes formes : soit une simple consultation du fournisseur en phase de conception pour s’assurer de la manufacturabilité du produit conçu par le client mais qui sera produit par le fournisseur (White Box), soit un développement conjoint du produit délégué (Grey Box), ou pour finir une délégation au fournisseur de la responsabilité totale de la conception du produit à sa production (Black Box) (Handfield et al. 1999). Dans ce contexte de conception étendue, les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) sont censées faciliter et supporter l’intégration des connaissances. Divers travaux de recherche se sont intéressés à la contribution des TIC dans des environnements incertains (Pavlou et El Sawy 2010), à la création de nouvelles pratiques à travers l’usage de technologies dans un contexte de conception collaborative distante (Léonardi and Bailey 2008), à l’analyse comparée des échanges supportés par les TIC versus les échanges en direct (face à face) (Song et al. 2007), à l’utilisation de modèles d’annotations associés à une représentation de produit pour aider la coopération entre les concepteurs (Hisarciklilar and Boujut 2009) et aux outils support à la conception collaborative (projet IPPOP2). Toutefois ces travaux ont été menés dans un contexte intra organisationnel. En revanche, l’impact et la valeur ajoutée des TIC à la conception collaborative client-fournisseur a été peu abordé par la littérature (Culley and Mac Mahon 1995 ; Petersen et al. 2003) alors que l’impact positif de l’intégration des fournisseurs sur la performance des développements de produits nouveaux a été largement démontré (Bidault et al. 1998). En pratique, les entreprises clientes font des « choix de logiciels » sans considérer la diversité et les spécificités des formes de collaboration avec les fournisseurs. Ce qui nous amène à nous poser la question de recherche suivante : Comment les TIC contribuent à la performance des différentes formes de collaboration client fournisseur en développement de produit-service ? A travers cette question de recherche, l’objectif de ce travail de thèse est double : Définir les exigences attendues par les TIC pour contribuer efficacement à la performance de chaque forme de collaboration (white box, grey box et black box) Proposer des améliorations en collaboration avec les partenaires industriels. Pour répondre à cette question, nous adoptons une approche pluridisciplinaire fondée sur une démarche itérative de recherche qui combine des études de cas et une analyse de la littérature afin de construire des modèles conceptuels à la fois génériques et adaptés. Cette recherche de nature exploratoire sera conduite selon trois étapes : Etape 1 : Exploration des écueils et des besoins Cette première étape a pour objet de comprendre l’usage des TIC dans le cadre de collaborations client fournisseur en DPN, les difficultés rencontrées et les besoins. Pour mener à bien cette phase qualitative, nous réaliserons dans un premier temps une revue de la littérature sur les pratiques de conception collaborative et les fonctionnalités offertes par les TIC pour supporter les activités de conception. Puis des entretiens seront menés auprès d’un panel restreint d’entreprises. L’objet de ces entretiens sera d’identifier les TIC mobilisées au sein des entreprises et de comprendre dans le cadre d’un projet spécifique leurs avantages et limites. Ce panel comprendra aussi bien des entreprises clientes que des fournisseurs afin de capter les pratiques des deux acteurs de la collaboration. De plus, des séances de travail collectif seront organisées avec ce panel afin de partager les usages actuels des TIC avec les fournisseurs en conception. Etape 2 : Spécification des exigences Cette étape a pour objet d’identifier et de définir les exigences clés attendues vis à vis des TIC en fonction des formes d’intégration des fournisseurs. Dans une optique de généralisation des résultats, nous adopterons une approche quantitative. Partant des résultats de la phase exploratoire, nous réaliserons un questionnaire qui sera administré à l’international sur un échantillon représentatif afin de valider les exigences proposées. Etape 3 : Elaboration de propositions Cette étape a pour objet d’élaborer un cahier des charges fonctionnel détaillé afin de pouvoir à terme adapter les outils TIC pour mieux supporter les besoins en matière de collaboration client/fournisseur dans le développement de produits nouveaux. Cette élicitation des spécifications fonctionnelles et techniques à prendre en compte a pour objectif de combler les lacunes des outils existants en termes de transfert, traduction et transformation de connaissances. Cette étape sera réalisée en collaboration étroite avec nos partenaires industriels. Les résultats attendus sont les suivants : Réalisation d’un état de l’art des TIC supports aux différentes formes de collaboration client fournisseur en développement de système produit-service, Analyse de leur usage réel dans les organisations (clients et fournisseurs) afin d’identifier leurs apports et limites, Analyse de leur impact sur la performance de chacune des formes de conception collaborative, Analyse des exigences attendues par les TIC pour supporter les spécificités de chaque forme de collaboration, Proposition d’une voie d’amélioration et application chez un (ou plusieurs) des partenaires industriels.