Evénements



  • faire rencontres auvergne

    site de rencontre pour jeune ado gratuit rencontres seniors loiret mardi 23 mai 2017

  • rencontre villeurbanne

    souper rencontre de francoise du rencontre catho paris 12 décembre 2016 au recherche rencontre serieuse maroc 13 décembre 2016

  • forum b2 site rencontre

    prostitute svizzera prezzi du soirée rencontre celibataire reims 6 juillet 2016 au blog site de rencontre 8 juillet 2016

  • rencontres reze

    prochaines rencontres de la liga jeu de rencontre gratuit en ligne mercredi 15 juin 2016

  • bureau d enquêtes rencontres

    orly sud point de rencontre rencontres meze vendredi 25 mars 2016

Calendrier

prostituees berlijn septembre 2017 :

association accueil rencontre enfance bois colombes Rien pour ce mois

rencontre sportive nancy agence de rencontre a joliette | rencontre mec swag

rencontres astronomiques du haut buech Une approche Analyse de Cycle de Vie intégrée pour le durabilité. Application à l’évaluation environnementale du processus de dessalement de l’eau (dans le cas d’Arabie Saoudite )

rencontres dans paru vendu rencontre entre charles et diana > exemple demande de rencontre > prostituye hija 14 a os

Doctorant : Alhazmi Hatem

thailande rencontre femme La raréfaction de l’eau douce de bonne qualité est un enjeu majeur pour l’humanité. Les populations humaines croissantes ainsi que
l’augmentation des activités industrielles et agricoles jouent un rôle majeur dans l’épuisement et la pollution des ressources en eau douce.
Cette situation devient de plus en plus grave dans des pays disposant de ressources limitées d’eau, comme l’Arabie Saoudite, qui est le plus
grand pays au monde sans ressources naturelles en eau douce. En même temps, l’Arabie Saoudite est le troisième plus grand consommateur d’eau
par habitant dans le monde. Pour remédier à cette pénurie d’eau douce, différentes technologies de dessalement d’eau de mer y sont actuellement
utilisées. Malgré plus de trente-deux usines de dessalement, le pays fait face à un défi de taille pour alimenter sa population en quantité
suffisante d’eau. Dans ce contexte, ce travail de thèse propose de montrer comment les technologies de dessalement peuvent être utilisées
pour produire de l’eau douce en Arabie Saoudite, avec un impact minimal sur l’environnement. Ainsi, les questions principales posées dans le
cadre de la thèse sont : i). quelle est la situation en alimentation d’eau douce dans des pays arides comme l’Arabie Saoudite ; ii). quel
est l’impact environnemental lié aux technologies de dessalement ; iii). y a-t-il de potentiel possible pour l’utilisation des énergies
alternatives en Arabie Saoudite ; iv). quel est l’outil pour l’évaluation systématique des dommages environnementaux ; v). le recours
à des énergies alternatives est-il favorable aux performances environnementales comparées avec la situation actuelle. L’analyse du
cycle de vie (ACV) étant une méthode holistique de l’évaluation des impacts environnementaux des produits, elle a été utilisée pour évaluer
l’impact environnemental du processus de dessalement et en identifier les principales raisons. A cet effet, une collaboration avec une usine
de dessalement en Arabie Saoudite a été mise en place, ponctuée de visites sur place. Ces dernières nous ont permis de mieux appréhender le
processus de dessalement, recueillir des données nécessaires et considérer les possibilités d’introduire des sources d’énergie
alternatives pour alimenter l’usine de dessalement. Afin d’évaluer l’impact environnemental du processus de dessalement une ACV a été
réalisée avec le logiciel SimaPro, l’unité fonctionnelle étant 1m3 d’eau douce produite par dessalement. Les résultats techniques de l’étude ont
montré que le choix le plus pertinent concernant la technologie de dessalement dans le cas de l’Arabie Saoudite est l’Osmose inverse (RO).
Le modèle LCA a également montré que l’électricité produite à partir de combustibles fossiles est la cause de 92,8% des dommages
environnementaux. Autre bénéfice du ce travail sont les résultats que nous qualifions de méthodologiques. Ainsi, une nouvelle méthode pour
dessalement basée sur LCA a été proposée. Premièrement elle consiste à identifier les causes principales des dommages environnementaux. Ensuite
prendre en considération les aspects géographiques et environnementaux afin de choisir la meilleure technologie de dessalement pour un pays
aride (ici Arabie Saoudite). Etudier les possibilités d’utilisation des énergies alternatives pour alimenter le processus de dessalement en
énergie électrique. A cette fin deux scenarios alternatifs d’approvisionnement en énergie (photo voltaïque et éolienne) sont
proposés, analysés et comparés avec le scénario de base (combustibles fossiles). L’étude a montré que les solutions les plus appropriées pour
approvisionner la technologie RO de dessalement en électricité sont l’énergie solaire et l’énergie éolienne ; et non pas le pétrole brut
fossile actuellement utilisé. L’ACV a également montré que l’utilisation de l’énergie alternative comme source d’énergie au dessalement peut
réduire considérablement l’impact environnemental. Ainsi, les résultats méthodologiques pourraient être une démarche générique d’évaluation. Les
résultats et conclusions tirées de la thèse pourraient servir comme un outil de soutien pour les décideurs (Ministère de l’eau et de
l’électricité d’Arabie Saoudite, Organismes environnementaux, Communautés de dessalement…) et être utiles dans l’élaboration des plans
stratégiques à long terme pour le pays.